Broadchurch

La BBC nous envoie un vrai bijou de télévision. Diffusée sur France 2 le lundi soir au rythme effréné de trois épisodes par semaine, autant vous dire qu’il ne faudra pas traîner pour regarder cette série en huit épisodes. A revoir sur Pluzz si vous l’avez manquée cette semaine !

broadchurch-main

On dirait pas sur les photos promos, mais Ellie est plutôt souriante. Si si !

Broadchurch est écrite par un habitué de la BBC, Chris Chibnall (Torchwood saisons 1 et 2, plusieurs épisodes de Doctor Who) qui signe ici une fresque policière intime et tragique. Les habitués de Doctor Who retrouverons d’ailleurs plusieurs visages familiers de la série, à commencer par David Tennant dans le rôle titre d’un policier au bout du rouleau.

Broadchurch, c’est aussi et surtout le nom de cette petite ville côtière d’Angleterre où se déroule toute l’intrigue. Un décors singulier, presque un personage en soit. Car la ville est petite, et tout le monde s’y connaît, se fréquente et s’observe. Broadchurch sera le théatre d’un drame : la mort d’un jeune garçon de 11 ans, retrouvé mort sur la plage. Suicide ? Accident ? Meurtre ? C’est ce que l’enquête devra déterminer.
Le premier épisode s’ouvre sur une présentation de la famille du jeune Danny et sur un plan séquence suivant le père, nous présentant par la même occasion la petite ville et plusieurs de ses habitants. D’un autre coté, Ellie Miller rentre d’un mois de vacances, contente d’intégrer son nouveau poste à la police de Broadchurch… quand sa supérieure lui apprend que finalement le poste est allé à un autre, un homme de la ville, Alec Hardy. Tension. Mais très vite, le corps du jeune Danny est retrouvé et l’enquête doit suivre son court dans cette petite ville au taux de criminalité tellement bas que cette nouvelle bousculera les habitants.

L’enquête semble très bien maîtrisée dans son écriture. Les indices sont distillés petit à petit, amenant les soupçons sur plusieurs personnages. Les acteurs sont très justes, très touchants (pour peu qu’on regarde en version multilingue, je ne sais pas ce que donne la VF), beaucoup plus humains et réaliste que dans la plupart des séries policières. Ellie, dont on suit le point de vue à plusieurs reprises, est très humaine et touchée par la mort de Danny. Elle même mère de famille, son fils était le meilleur ami du jeune Danny, et elle connait très bien la famille et touts les gens de la ville. Pour contrebalancer son empathie, Alec est un gars froid et usé, brisé par une ancienne affaire, qui était venu à Broadchurch pour changer de cadre de vie. A peine arrivé, sans famille, il ne cherche à connaître personne et déteste la familiarité mielleuse qu’il existe entre les habitants.

Une brochette de personnages tous plus complexes les uns que les autres.

Une brochette de personnages tous plus complexes les uns que les autres.

La réalisation est très soignée, et la photographie sublime. Chaque plan est soigné, pensé, posé. Les couleurs et lumières sont très douces, très pastel, et pourtant l’ambiance est lourde. Par son concept, la série me rapelle un peu les romans de Camilla Lackberg, une petite ville balnéaire dans laquelle un meurtre va bousculer la tranquilité. En matière de télévision et de production, ça ne ressemble à rien de connu. Et dès les premières minutes, à voir cette production de qualité avec ces bons acteurs, on se demande pourquoi la télé française n’est pas capable de produire des choses de ce niveau, en dehors de Canal+ qui reste une chaîne payante.

Rendez-vous lundi prochain sur France 2 pour la suite.

A noter : une seconde saison est prévue et… déjà un remake américain. Pilote écrit par Chibnall, rôle titre repris par Tennant… mais pourquoi tout refaire à l’identique ???

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s